Australie : sauvage Tasmanie

Notre joyeuse équipe embarque de Sydney pour Hobart, capitale de la Tasmanie, cette île mystérieuse à 2 heures d’avion.

Pour moi, c’est le symbole de l’Australie profonde avec des immenses étendues inhabitées et des paysages magnifiques.

Pour mieux découvrir la Tasmanie, Annabelle nous a déjà concocté un itinéraire varié et surtout réservé un camping car. En effet, les infrastructures hôtelières sont presque inexistantes dans certaines zones et nous allons donc dormir et prendre nos repas le plus souvent dans des parcs nationaux ou en pleine nature.

Nous prenons donc possession de notre van moderne et confortable à l’aéroport et que l’aventure commence !

Nous ne nous arrêtons pas à Hobart et, après avoir rempli notre frigo, nous partons directement pour notre première étape.

Freycinet National Park

Quelle chance nous avons de découvrir l’un des plus beaux endroits de l’île sous le soleil ! Nous allons y admirer des paysages de mer turquoise avec des plages de rocher

de sable

de montagne

C’est lors de nos balades dans le parc que je verrai mon premier petit kangourou, en fait un wallaby.

Quelques mots sur les kangourous. En Tasmanie, j’en verrai beaucoup même parfois sur les plages, surtout des wallabys. Ils sont peu craintifs et on peut les approcher de près. Malheureusement, on en voit aussi beaucoup de morts sur les routes, souvent écrasés la nuit car ils sont attirés par la lumière des phares des voitures.

D’ ailleurs, on voit partout ce genre de panneau.

et aussi

Mais, comme tout bon touriste en Australie, j’ai aussi goûté à la viande de kangourou que l’on propose dans les restaurants sous forme de plat en sauce, pas mauvais du tout.

Nous continuons notre escapade vers le nord de la Tasmanie et arrivons à la Bay of Fire, qui restera mon «coup de cœur » de ce voyage, avec des paysages incroyables. On y trouve des rochers de couleur ocre/rouge qui surplombent une mer turquoise transparente

avec des plages sauvages de sable blanc

et dans le fond des collines vertes et des prairies.

Un grand moment !

Mais, en continuant notre route, nous verrons aussi d’autres paysages très diversifiés :

. des forêts de fougères et plantes envahissantes

. des cascades comme celle de Saint Colomba Falls

. des prairies très vertes avec des vaches qui font penser à la Suisse.

. des gorges avec des torrents comme celle de Cataract Gorge où nous prenons même un télésiège au dessus des rochers et des eaux bouillonnantes.

Après la ville étape de Launceston, où nous nous ravitaillons, nous prenons la direction du Cradle Mountain National Parc. Ici aussi, c’est vraiment la Tasmanie à l’état le plus sauvage. Nous dormons en plein milieu d’une forêt dense et de quelques kangourous et voyons encore des chutes d’eau impressionnantes

le superbe lac Dove, surplombé par les montagnes

et des tas d’animaux étranges comme :

des wombats (marsupiaux), genre de petits ours

et surtout des « diables de Tasmanie », ces animaux en voie de dégénérescence mais très protégés dans toute l’Australie

img_4441

Notre séjour à Craddle Montain se termine par une magnifique promenade en hélicoptère qui nous permet de découvrir montagnes, cratères, lacs et forêts

Après Cradle Montain, le temps se gâte un peu, mais nous continuons joyeusement notre équipée, un peu plus emmitouflés, vers les Nelson Falls

tout en traversant de superbes forêts épaisses de fougères et hauts arbres

Notre dernière étape avant de rejoindre Hobart et la civilisation, sera le Lac Saint Clair avec ses plages et sa forêt sauvage

À Hobart, nous passons nos derniers jours en Tasmanie en :

. admirant la ville depuis le Mont Wellington d’où l’on peut voir les différentes baies et les montagnes qui l’entourent

. en empruntant un ferry pour aller visiter le Mona, un musée original d’art contemporain

. et en nous promenant le long de la Marina et à Salamanca Market

Pour terminer, quelques mots sur notre vie en camping car. Grâce aux conseils avisés d’Annabelle et Edouard, je m’adapte très vite à la vie de campeuse. J’ai adoré nos pique-niques dans des endroits sauvages, nos barbecues sympathiques et les réveils dans les montagnes ou la forêt au milieu de nulle part.

Nous avons même fêté Pâques en cachant des oeufs dans notre van !

Ce voyage en Tasmanie se termine et nous allons bientôt retrouver l’effervescence et la chaleur de Sydney (et une meilleure connexion Internet pour pouvoir enfin publier cet article). J’aurai vraiment eu le sentiment pendant ce séjour en Tasmanie de découvrir l’Australie profonde et sa nature sauvage.

Prochaines étapes : le désert rouge et la Barrière de Corail.

4 réflexions au sujet de “Australie : sauvage Tasmanie”

  1. Ouah! Quelle incroyable expédition!
    Les photos font rêver! Là, tout est découverte car excepté la luxuriance de cette île très sauvage et (malheureusement) le vent presque permanent nous n’avions aucune image ni aucune idée de ces paysages- et encore moins de ces drôles d’animaux…
    La vie de la petite bande est charmante et je les salue tous …
    Bravo pour ce reportage à regarder de temps en temps par temps gris!!!
    Des bises,
    Marina

    J'aime

  2. Lors de notre récente escapade en Australie, nous n’avons jamais rien vu de tel. Sauf peut-être Kangaroo Island qui ressemble un peu.
    Bravo à tous les quatre pour ces photos merveilleuses.

    J'aime

  3. Bravo isabelle, tu me fais découvrir des endroits que je n’ai jamais vus pendant mes 13 ans chez Qantas…
    Continue à nous faire rêver 😉

    J'aime

    1. Merci pour ces belles images qui me rappellent nos voyages en camping car en Alaska au milieu des ours et non des kangourous.
      Bonne continuation.Francoise

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s