USA : Miami, une étape courte. Ouf !

Passage obligatoire pour se rendre à Cuba, je me trouve donc  en transit à Miami et y resterai le minimum.

Plutôt que de loger a l’aéroport, j’avais réservé un hôtel à Miami Beach sur le célèbre Ocean Drive. Je dois dire que cela a été une des rares bonnes surprises de ce court séjour. Ce petit hotel de seulement 4 étages se trouve dans la partie de Miami Beach où l’on trouve une architecture assez jolie art déco et des hôtels à taille humaine. A 100 ‘ mètres plus loin, ce sont de vilaines tours modernes.

img_6742

 Je dois dire que la vue est plutôt pas mal de mon balcon.

IMG_7874

. On distingue bien l’immense plage de sable blanc, qu’il faut bien l’admettre, est superbe.

img_6730

Les surveillants des plages sont bien là dans leurs petites guérites de couleur.

img_6766

img_6758

Malgré le drapeau rouge, quelques courageux se baignent dans les vagues.

img_6761

Les autres préfèreront faire du sport dans les immenses aires aménagées.

img_6733

img_6747

img_6750-1

. Au loin,  on aperçoit les énormes bateaux de croisière qui vont au Bahamas et que j’ai croisés le matin sur le port, non loin des yatchs et de la Marina.

IMG_7862

. Pour les sorties, c’est pas ça qui manque. On vient prendre un apéritif géant dans les cafés du bord de mer

img_6770

ou manger des fruits de mer. Je me réjouis de voir au menu des 1/2 homards à un prix raisonnable, mais le serveur me dit que ce  sera servi avec un hamburger, des frites et du ketchup ! Décidément, on n’est pas sur la même longueur avec ces Américains !

IMG_7918

. On se trouve à rêver avec nostalgie devant les photos en noir et blanc de Miami dans les années 50

IMG_7885

ou de se rappeler, le sourire aux lèvres, de certaines scènes avec Marylin Monroe, Tony Curtis et Jack Lemon du film « Certains l’aiment chaud » qui ont été tourmées justement sur cette même plage.

0708_curtis_g[1]

Ca a quand même pas mal changé !

Je ne regrette pas de ne pas rester plus dans cette ville de Miami, que je n’ai pas tellement aimée et ai hâte de partir pour Cuba, où là, j’en suis sûr, le dépaysement est assuré.

 

2 réflexions au sujet de “USA : Miami, une étape courte. Ouf !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s